Quand le vin est plus qu’une simple passion

Robert Rouelle - Source Article Vers l'Avenir

Robert Rouelle est sommelier et professeur d’œnologie. Il vient d’être certifié par le très sérieux «Wine & Spirit Education Trust» à Paris.

Si le monde du vin est incontestablement passionnant, il est aussi une source inépuisable de découvertes en tous genres pour qui sait prendre le temps de s’y intéresser sérieusement. Le Namurois Robert Rouelle compte indubitablement au nombre des disciples de Bacchus qui contribuent à donner au divin breuvage ses lettres de noblesse.

Ingénieur industriel de formation, ce professeur d’œnologie est arrivé assez tardivement dans l’univers du vin. «J’ai d’abord suivi des cours privés d’œnologie durant quatre ans, avant de suivre les cours d’œnologie du Céfor et, ensuite, les cours de sommellerie. J’ai obtenu mon diplôme en 2007

À partir de là, ce passionné du vin n’aura de cesse d’approfondir ses connaissances et de les transmettre, à son tour, aux élèves qui fréquentent les cours d’œnologie du Céfor de Namur et de l’École industrielle et commerciale d’Andenne. Son engouement sera tel qu’il ira même jusqu’à mettre de côté son métier d’ingénieur pour se consacrer à l’œnologie qui deviendra, en 2011, sa principale activité.

«Pour moi, confie Robert Rouelle, le monde du vin est une révélation. C’est un univers aux multiples facettes dont l’histoire est toujours à écrire et se confond avec l’Histoire. Ce qui me passionne, c’est que derrière le vin, il y a un métier, des hommes, des techniques. On n’a jamais fini.»

Une reconnaissance internationale

Malgré différents titres prestigieux, décrochés notamment dans des concours belges et étrangers, comme, par exemple, celui de vice-champion du monde (2014 et 2015) de dégustation de la Revue du Vin de France, Robert Rouelle continue inlassablement à se former.

Il y a peu, c’est à Paris qu’il est allé décrocher un diplôme niveau 3 (le plus élevé) du WSET (Wine & Spirit Education Trust), le leader mondial en matière de formations et de qualifications dédiées aux vins et aux spiritueux.

«Dans notre domaine, explique Robert Rouelle, il faut rester humble. Rien n’est jamais acquis. Il faut toujours se remettre en question. La formation du WSET concernait tous les vins du monde et les spiritueux. C’est une formation très approfondie. J’y ai découvert une autre manière de déguster le vin et je dois dire que je suis heureux d’avoir été parmi ceux qui ont été certifiés. Pour moi, c’est une reconnaissance au niveau international du travail effectué.»

Loin de vouloir s’arrêter en si bon chemin, Robert Rouelle a bien l’intention de continuer à accroître ses connaissances et son expérience dans ce qui est devenu, aujourd’hui, son domaine de prédilection. Et comme le vin est une affaire de convivialité, de partage et de passion, celui-ci entend bien en faire profiter au maximum tous ceux qui fréquentent ses cours et «L’Ame des vins», le club de dégustation qu’il a créé il y a huit ans.

Source : Vers l’Avenir, 05/12/2016