Quatre équipes belges dans le Top 5, du jamais vu!

Source : J.-F.Lt.- L’Avenir

Comment s’est opérée la sélection pour la finale du championnat de France?

Initialement, la finale devait avoir lieu le 6 juin, mais. Avec le Covid, elle a été reportée au mois de juillet. Les 40 équipes participantes ont été sélectionnées sur base de concours réalisés sur les appellations françaises, entre novembre 2019 et mars 2020, à Perpignan, Chassenay d’Arce et Vouvray.

En quoi consiste exactement cette finale?

Il y a d’abord huit vins présentés à l’aveugle. Il faut fournir le cépage majoritaire, l’appellation, le propriétaire, la cuvée, si un nom existe, et le millésime. Au terme des huit vins, un classement est établi et les six meilleures équipes participent à une nouvelle dégustation de quatre vins qui permet de désigner l’équipe championne. On notera que, cette année, et c’est du jamais vu, les 2e, 3e, 4e et 5e places ont été remportées par des équipes belges. En ce qui nous concerne, nous terminons à la deuxième place pour la 3e fois sur sept finales consécutives.

En tant que première équipe belge, vous représenterez notre pays au championnat du monde.

Oui, ce sera le 10 octobre, à Pessac-Léognan. Il y aura une trentaine d’équipes de dégustateurs en provenance d’un peu partout, et, notamment, de Chine, d’Australie, etc. La dégustation à l’aveugle portera sur des vins du monde. Le challenge est palpitant, mais très difficile. Pour ce championnat du monde, nous serons accompagnés d’Olivier Rotiers et de Philippe Ketelslegers.